Tel : 01 79 72 32 23

Mémo des Commandes Google appliquées au référencement naturel

Partagez cet article !

Le moteur de recherche Google est bien plus puissant qu’on le croirait : on peut faire des recherches très complexes et pointues grâce à des commandes spéciales, simplement dans la barre de recherche habituelle.
Vous vous êtes souvent demandé comment les référenceurs professionnels trouvaient les endroits où placer des liens pour optimiser les positions des sites de leurs clients? Tout simplement en sachant chercher dans Google.
Il y a beaucoup de commandes et elles sont difficiles à retenir, d’où l’idée de proposer cette page Memo.

cache:
Recherche le cache d’une page ou d’un domaine donné.
Exemple: « Cache:www.id-meneo.com »
Le cache est la copie enregistrée dans l’index Google. Il est utile d’utiliser cette commande pour plusieurs raisons:

  • savoir si la page est indexée par Google
  • savoir comment Google comprend votre page

link:
Affiche la liste des liens pointant vers le site demandé.
Exemple: « link:www.id-meneo.com »
Cette commande n’a que peu d’intérêt car Google ne montre qu’une partie infime des liens qu’il connaît.

related:
Affiche la liste des pages relatives.
Exemple: « related:www.id-meneo.com »
Cette commande affiche les contenus relatifs ou similaires selon l’algorithme de Google. Cela peut-être intéressant pour trouver des idées de mots-clés par exemple.

info:
Affiche les options de recherche possibles pour une page.
Exemple: « info:www.id-meneo.com »

define:
Donne la définition d’un mot.
Exemple: « define:hippotrague »
En plus de la définition du terme, Gooogle affiche une liste de sites d’autorité proposant aussi une définition précise.

site:
Affiche les informations d’un site donné.
Exemple: « site:www.id-meneo.com »
Cette commande est importante et indispensable pour tout professionnel du web. Elle permet de savoir combien de pages sont indexées par Google (et donc de les comparer à la réalité du nombre de pages existantes). Elle permet également de savoir si le site a subi une pénalité: en effet, il n’est pas rare de voir le page d’entrée reléguée en fin de 1ère page lorsqu’une pénalité est infligée à un site.

allintitle:
Affiche les résultats dont les titres des pages contiennent TOUS les mots-clés.
Exemple: « allintitle:bonjour madame »
Le titre des pages dont nous parlons ici correspond aux titres vus dans les résultats de recherche (SERP) ainsi que dans la barre de navigation (tout en haut à côté du logo du navigateur): il s’agit de la balise « meta title ».

intitle:
Affiche les résultats dont les titres des pages contiennent quelques uns des mots-clés.
Exemple: « allintitle:bonjour madame »
La différence avec la commande précédente est minime.

allintext:
Affiche les résultats dont les pages contiennent les mots-clés (dans leur corps).
Exemple: « allintext: bonjour madame »

allinurl:
Affiche les pages dont l’url (adresse) inclut TOUS les mots-clés.
Exemple: « allintitle:pouet pouet »

inurl:
Affiche les pages dont l’url (adresse) inclut au moins un des mots-clés.
Exemple: « intitle:pouet machin »

OR
Affiche les pages présentant au moins un des mots-clés.
Exemple: « Pouet OR machin »

+
Affiche les pages incluant tous les mots clés.
Exemple: « Pouet + machin »


Cette commande élimine volontairement un terme ou un domaine.
Exemple: « hippotrague -wikipedia » affichera toutes les pages sur cet animal en excluant Wikipedia

[tilde]
Cette recherche inclue les mots-clés approchant du terme recherché.
Exemple: « [tilde] gentil » (désolé je n’arrive pas en encoder le tilde… »

*
L’asterisque est un Joker qui permet de considérer n’importe quel terme pour ce caractère lors de la recherche.
Exemple: « Va te faire * »


Permet de rechercher un plage entre deux nombres.
Exemple: « Design 1940…2000 » va recherche le terme « design » associé à tous les nombres compris entre 1940 et 2000.

daterange:
Restreint la recherche à une plage de dates.
Exemple: « daterange:{date début}-{date fin} »
Attention, le format des dates utilisé est le format du calendrier Julien. Plus d’info sur ce calendrier sur Wikipedia.

«  »
Les guillemets obligent Google à chercher les motst-clés dans l’ordre.
Exemple: « j’aime la galette au beurre »

date:
Restreint la recherche à une période donnée avant l’instant présent.
Exemple: « pouet pouet date:3 » affichera les pages incluant « pouet pouet » dont la mise à jour a moins de 3 mois.

safesearch:
Permet d’afficher des résultats en activant le filtre Google contre les pages pouvant heurter (sexe, violence).
Exemple: « safesearch: femme nue » vous montrera des femmes nues, mais pas complètement.

filetype:
Cette commande permet de rechercher des fichiers particuliers, par extension.
Exemple: « guide Maroc filtetype:pdf »

Et bien sûr le secret de ces commandes réside dans le fait de les additionner pour avoir un ciblage le plus précis possible.

Exemple et application à la recherche d’endroits où placer des liens:
« ajouter votre site site:.gouv.fr keywords »

Cette requête vous donnera la liste des sites à extension « asso.fr » (respectables selon Google), qui proposent d’enregistrer son site (« Ajouter son site »), autour de votre thématique (Keywords).

A vous de jouer!

Partagez cet article !

Faites appel à nous
pour votre projet web !

23 Commentaires
  1. Il y avait également le + devant un mot pour être sûr qu’il apparaisse dans les résultats de recherche mais ça ne fonctionne plus… par contre j’ai constaté que les «  » autour d’un mot remplace plus ou moins la fonction.

    Répondre
  2. C’est génial date range je vais tester. Ça merci.

    Répondre
  3. Merci de ce récap ! Je ne connaissais pas la commande date. C’est pratique pour voir les pages régulièrement mises à jour et donc régulièrement crawlées par Google 😉

    Répondre
  4. Salut,

    Je suis nouveau dans le référencement, donc je souhaite vous remercier pour ces informations!!

    Répondre
  5. tiens je connaissais pas « daterange »… interessant 🙂 Il y a aussi « inanchor: » qui pour moi est une des plus important, elle permet de voir quelle sont les pages liés avec tel ou tel mots clés, si par exemple inanchor:google va sortir tous les sites qui ont un lien pointant vers ceux-ci avec « google » en texte de lien

    Répondre
  6. Merci pour les informations que tu nous donnes. Il y en a plusieurs que je ne connaissais pas notamment les derniers. alltitle est super intéressant, ça permet de mieux cibler sa recherche je trouve.
    Maintenant j’utilise presque que link et site. Peut-être devrais-je en utiliser plus à l’avenir ^^

    Répondre
  7. Merci, pour cette liste des manips la plus utile pour moi est la dernière à savoir filetype cela permets de trouver de bonne surprise.

    Par contre j’ai essayé votre requette “ajouter votre site site:.gouv.fr keywords” et il n’y a pas de résultats …

    Répondre
  8. j’en connaissais pas mal mais pas tous, merci pour cette liste. Le plus utile restera surement le fameux link:

    Répondre
    • Honnêtement non « link » ne sert à rien parce que Google ne donne quasiment aucune données. Les plus importants pour un référenceur sont « site » « allinanchor » et « allintitle »

      Répondre
  9. Super mémo tout de même pour aider les apprentis du web et puis noter également que çà évolue donc parfois ca pourrait ne pas marcher et il vous faudra faire des recherches et tester. Sinon, à garder pour une première prise en main avec Google.

    Répondre
  10. Bonjour, je pense que c’est la liste la plus complète que j’ai trouvé je la conserve dans mes favoris même si je vais essayer de les retenir.

    Répondre
  11. C’est vraiment sympa de nous partager ces trouvailles! C’est vrai que être blogueur ne veut pas forcément dire être développeur…loin de là et j’en fais partie sans pour autant être vraiment novice mais bon.

    Répondre
  12. J’avais fait une formation SEO avec Olivier Duffez de WebRankInfo. Il nous a fait découvrir toue ces petitshortcut qui change la vie mais avoir une page comme celle-ci peremt de l’avoir toujours à portée de main !

    Répondre
  13. C’est avec l’expérience que la tâche de référencement devient plus rapide. Le recours à de telles commandes facilite cette tâche énormément. Il faut en profiter.

    Répondre
  14. très intéressant!
    merci pour cette liste très utile, il y en a plusieurs que je ne connaissais pas
    Merci de nous en avoir fait profiter.

    Répondre
  15. Ah et j’oubliais… je trouve ça super d’avoir fait « l’effort » d’illustrer le tout d’exemples… du bon boulot 😉

    Répondre
  16. Merci de partager cette information avec nous. Personnellement, je n’étais pas au courant de ces choses. Sa m’a donné une grande perspective. Grande liste.

    Répondre
  17. Merci pour cette liste, j’en connaissais quelques un et d’autres que je ne connaissais pas qui me seraient bien utiles.

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *